Aller au contenu
Accueil » Guide pour être un allié du féminisme en tant qu’homme cisgenre

Guide pour être un allié du féminisme en tant qu’homme cisgenre

couple of hands

Le féminisme est un mouvement d’une importance cruciale qui vise à établir l’égalité entre les genres dans tous les aspects de la vie. En tant qu’homme cisgenre, vous avez votre place dans la lutte. Il est essentiel de soutenir et de participer activement au féminisme pour favoriser un changement significatif et construire une société plus juste pour tous… Sans pour autant parler à la place des concerné.e.s. Voici un guide pour être un allié du féminisme.

Écouter et Apprendre

La première étape pour devenir un bon allié est d’écouter attentivement. Prenez le temps d’écouter les expériences, les histoires et les préoccupations des femmes et personnes sexisées autour de vous sans les remettre en question. Soyez ouvert à apprendre, remettez en question vos propres opinions et privilèges, et renseignez-vous sur l’histoire et les principes du féminisme. Éduquez-vous sur les enjeux auxquels les femmes sont confrontées dans différents contextes sociaux, économiques et culturels.

Personne n’est déconstruit à 100%. Nous n’en sommes pas tous.tes au même stade de déconstruction de nos biais sexistes. Il faut en être conscient.e et accepter que l’on puisse avoir de nouvelles choses à apprendre.

Éduquez-vous sur le féminisme et ses enjeux. Cela peut se faire par le biais de livres, de lectures d’articles sur Internet et sur les réseaux, ou par le biais de discussions avec des militant.e.s féministes. À nuancer cependant:

  • Choisissez bien les médias que vous utilisez pour vous renseigner.

Cela veut dire mettre de côté son biais de confirmation, et de consulter des sites ou livres connus et reconnus dans la sphère féministe, ou qui ont un discours non discriminant à l’égard d’autre minorités. Par exemple, on évite les médias transphobes, racistes ou controversés.

  • N’imposez pas la discussion.

Discuter avec des militant.e.s est un bon moyen d’apprendre. Mais il y a une règle à respecter: n’imposez pas la discussion avec une personne qui ne la souhaite pas. Même si vous appelez ça un “débat”. On peut ne pas avoir l’envie ou l’énergie de faire un cours particulier gratuit au premier mec qui se pointe et qui a des questions et c’est ok. Respectez le consentement de l’autre!

Soutenir et Valider

Soutenez activement les femmes et personnes sexisées dans leur vie personnelle et professionnelle. Encouragez-les, célébrez leurs réussites et soyez attentif aux défis auxquels elles font face. Validez leurs expériences sans les minimiser ou les invalider. Reconnaissez le sexisme et les discriminations dont elles peuvent être victimes, même si ces situations ne sont pas directement visibles pour vous.

Même si ça peut vous démanger, on bannit ce type de discours:

Remettre en Question les Normes de Genre

Interrogez et remettez en question les normes de genre prédominantes. Remarquez les comportements sexistes, les stéréotypes ou les attitudes discriminatoires et intervenez de manière constructive. Encouragez une réflexion critique sur la manière dont la société perpétue les inégalités de genre et défiez les comportements ou les discours qui renforcent ces inégalités.

Il y a un livre et un podcast que je recommande particulièrement aux hommes qui souhaitent se renseigner sur le féministe et les questions relatives aux inégalités de genre.

Les couilles sur la table, Victoire Tuaillon

Parce qu’on ne naît pas homme, on le devient.

Adapté du podcast phénomène Les Couilles sur la table, ce livre est une synthèse indispensable et passionnante de ce que l’on sait sur la virilité, les masculinités et les hommes.

Un livre à offrir à toutes celles et ceux qui se posent des questions sur eux-mêmes. Et à celles et ceux qui ne s’en posent pas encore.

Partager l’espace et le Pouvoir

Dans les espaces professionnels, sociaux ou politiques, assurez-vous que les voix des femmes sont entendues et prises en compte. Partagez le pouvoir et l’espace, favorisez la diversité et l’inclusion en soutenant activement la représentation équitable des femmes dans tous les domaines, y compris les postes de leadership.

Être un Allié Actif

Soyez proactif dans votre engagement en faveur du féminisme. Participez à des actions, des événements ou des campagnes qui promeuvent l’égalité des sexes. Soutenez financièrement ou par votre présence les organisations et les initiatives qui œuvrent pour les droits des femmes. Utilisez votre privilège pour sensibiliser et défendre les droits des femmes dans les espaces où vous avez de l’influence.

Ça peut se faire par des moyens très simples au quotidien:

  • Reprenez les hommes de votre entourage quand ils ont un propos sexiste.
  • Ne riez pas des blagues misogynes.
  • Prenez part à des collectifs féministes pour proposer votre aide…

Pratiquer la Responsabilité et l’Autocritique

Reconnaissez que personne n’est parfait et que vous pouvez faire des erreurs. Soyez ouvert aux critiques constructives et aux retours d’expérience des femmes et personnes sexisées. Acceptez de vous remettre en question, de vous excuser si nécessaire et de vous engager à vous améliorer continuellement dans votre rôle d’allié du féminisme.

En conclusion, être un bon allié du féminisme en tant qu’homme cisgenre implique un engagement constant et une action délibérée pour promouvoir l’égalité des sexes dans tous les aspects de la vie. Sachez pourquoi vous voulez vous engager, et faites le de façon désintéressée. Cela nécessite une remise en question constante, une éducation continue et un soutien actif envers les femmes et minorités de genre pour créer un monde plus inclusif et équitable pour tous.

Laisser un commentaire